top of page

Les nombres et la joie en Numérologie

Dernière mise à jour : 8 sept. 2023


Comme définir la joie ? De nombreux philosophes ont écrit sur la joie. Spinoza, par exemple, fait de la joie, un des moteurs de sa pensée philosophique, avec la tristesse et le désir… même si la vie de ce philosophe ne fut pas des plus joyeuses…


Son approche est la suivante : nous grandir, nous réaliser, concrétiser nos vrais désirs nous ouvrent à un accroissement personnel et à une plus grande perfection donc à la joie. En d’autres mots, il n’y a pas d’autre possibilité pour être dans la joie que la réalisation de notre être, notre nature, à travers nos vrais désirs libérés des dogmes extérieurs. La notion d’effort, le conatus (entreprendre), est permanente dans sa pensée.


Calculer votre chemin de vie en Numérologie ?

Petit rappel, le chemin de vie se calcule par l’addition des nombres de la date de naissance réduite à un nombre entre 1 et 9 (les puristes me feront remarquer les chemins de vie 11 et 22 !!!, ah les maitres-nombres, comment pourraient-je les oublier, yes i can 😊).




CHEMIN DE VIE 1 :


Il voudra par nature aboutir à une réalisation personnelle, à une capacité de commandement. Le succès, la reconnaissance sont des éléments primordiaux. S’il ne se laisse pas aller à un égoïsme et/ou un égocentrisme, qu’il fait preuve d’altruisme, la joie sera immense !



CHEMIN DE VIE 2 :


Nous sommes dans l’inverse du 1. Il ne prend plaisir qu’à faire plaisir aux autres. Mais voilà, faire plaisir ne veut pas dire s’oublier. Le 2 rend service, se met au service et est un formidable second. Encore faut-il qu’il apprenne à se faire respecter, à être considéré, qu’il ne soit pas dépendant ! Dès lors, il accèdera à la joie du partage.



CHEMIN DE VIE 3 :


C’est la joie incarnée. Nombre symbolique de l’enfant, il souhaite assouvir ses désirs. Deux problématiques se présentent, le tout de suite et maintenant et la difficulté de l’effort (le conatus selon Spinoza). Régler ces deux aspects, l’un par la patience et l’autre par la capacité de se dépasser, mènera à la joie.



CHEMIN DE VIE 4 :


Un 4 dans la joie, oui c’est possible ! C’est une joie qui est liée au travail bien fait, aux situations claires et carrées. Cela manque parfois d’originalité mais c’est tellement rassurant et sans surprise. C’est louable mais la routine, le préétabli ne font pas tout. Mettez un peu de fantaisie, surprenez-vous et votre entourage, vous verrez, cela vous remplira de joie !



CHEMIN DE VIE 5 :


La liberté, la multiplicité des expériences. C’est la volonté perpétuelle du changement. Tout est en mutation permanente. C’est en cela que vous trouverez la joie mais l’impermanence, l’instabilité, le changement pour le changement détaché de la raison créeront frustrations et entraves.



CHEMIN DE VIE 6 :


Trouver la joie pour ce nombre est complexe et largement accessible. Pourquoi ? L’objectif premier est l’Amour puis vient la quête d’harmonie, d’équilibre, d’équité. Vous souhaitez y parvenir, c’est tout simple, faites simple, ne cherchez pas une adhésion absolue à vos convictions, ménagez votre pensée sans analyser, décortiquer tout ce qui se passe autour de vous, lâcher prise et accueillir la peur seraient bienvenues et permettraient de trouver votre harmonie et votre joie.



CHEMIN DE VIE 7 :


Comment ce nombre marqué par le désir de perfection, par l’expérience de l’éternité, par une acuité de la pensée peut-il accéder à la joie ? Tout simplement par l’expression et le partage de ses idées, de ses pensées, de ses idéaux, trouver cet équilibre sensible entre un monde qu’il souhaite parfait et les imperfections qu’il constate quotidiennement ! Vaste programme qui ne doit pas le mener sur le chemin de l’ascétisme et du repli sur soi pour finalement l’éloigner de la joie.



CHEMIN DE VIE 8 :


Le bâtisseur, l’ambitieux, le singulier de la Numérologie trouvera-t-il la joie dans sa vie ? Bien sûr… Sa joie se manifestera par la matérialité. Entendons-nous, cela ne représente pas simplement l’argent, ce serait réducteur. C’est le désir de construire, de réaliser, de rendre vivant et de se mettre dans des combats. Il doit penser que l’herbe n’est pas plus verte dans le pré du voisin.



CHEMIN DE VIE 9 :


De nature humaine et émotionnelle, le 9 a toutes les aptitudes pour accéder à la joie. Il aime tellement son prochain qu’il s’investit pleinement pour le bonheur des autres. D’un autre côté, les déceptions à travers des expériences douloureuses le mènent à la misanthropie. Le but pour trouver la joie est d’éviter les positions radicales dans les décisions et les actions en apprenant les nuances.

1 vue0 commentaire

Opmerkingen


bottom of page