top of page

Mois de mars : transition de l’hiver qui s’éloigne avec le printemps qui prend naissance


Pour notre plus grande joie, les jours rallongent et le soleil rayonne et nous réchauffe. C’est le moment idéal pour nous observer et nous connecter à la nature qui s’éveille. Les fleurs renaissent, les bourgeons vont fleurir, la nature va nous inonder de nuances de vert et nous allons bientôt entendre les oiseaux chanter.



La nature est en constant changement tout comme l’être humain. C’est le renouveau autour de nous comme en nous, car nous somme à l’image de cette nature qui revit.

Un changement de pôle se produit au moment de l’équinoxe, donc un grand basculement de la polarité qui va venir provoquer une adaptabilité nécessaire. Tout notre corps est sollicité par cette inversion et nos organes vont venir travailler à notre propre transformation.


Notre corps physique doit revivre car il est fait avec les mêmes éléments que la nature. Il a la faculté spécifique de se régénérer au printemps et c’est valable aussi pour nos pensées et nos émotions. Nous allons ressentir les mêmes fluctuations que la nature qui émerge de la terre comme une résurrection. L’équinoxe nous dirige alors vers l’ouverture d’un nouveau cycle où la vie revient. Le soleil change d’hémisphère, c’est donc un nouveau cycle aussi bien pour la nature que pour nous-même.



L’hiver, la Terre conserve les énergies pour nous les redistribuer au printemps, et toutes ces énergies cosmiques emmagasinées vont venir travailler dans la matière.

C’est le moment de l’année où à l’instar du signe du Bélier, nous sommes envahis d’une force intérieure. Notre énergie augmente, c’est la période du changement et des transformations. Nous avançons vers un grand nettoyage et une libération qui sera bien entendu, vécue différemment selon chacun.


L’équinoxe de printemps va venir basculer notre matière et va concerner nos corps physiques, éthérique et astral. Il est donc très important de ne pas sombrer dans un astral collectif à un moment où notre corps est en train de se redynamiser et donc s’illuminer pour venir enlever des scories par la lumière qui arrive. Tous nos organes principaux vont être impactés par cette nouvelle énergie. C’est le moment idéal pour les chouchouter et les purifier car ils vont capter ces énergies de renaissance pour les distribuer dans tout notre corps.



 

C’est au printemps que nous devons penser à nos projets et semer les petites graines qui vont éclorent. Bien réfléchir à ce que l’on va semer est primordial car c’est ce que nous récolterons après le solstice d’été. Plus elles seront lumineuses, plus ce que nous récolterons sera lumineux.


En ces temps de grand chamboulement, n’oublions pas de cultiver la paix intérieure et l’ouverture du cœur pour un passage et une transformation en toute sérénité.

2 vues0 commentaire

Comments


bottom of page