top of page

I have a Dream…

Qui ne se souvient de cette phrase prononcée par Martin Luther King dans son discours devenu mythique de 1963 invitant les États-Unis à se libérer de la ségrégation raciale pour faire advenir une nouvelle réalité, un monde nouveau où noirs et blancs auraient les mêmes droits de vivre le « rêve américain ».


I have a dream / j’ai fait un rêve, quatre mots qui résument à eux seuls toute la puissance des rêves qui, par l’espace de liberté dans laquelle ils nous convient, nous offrent à la fois une guérison naturelle tout en nous permettant de nous ouvrir à des solutions inédites.

En tant qu’énergéticienne, j’accorde une attention particulière aux rêves qui sont pour moi de magnifiques portes d’entrée pour toucher le réel qui se trame derrière la réalité des choses, des gens ou des situations que nous traversons. Véritables ponts entre notre réalité terrestre et la Conscience universelle, les rêves sont de magnifiques messagers qui nous aident à prendre conscience de notre état d’être à un instant T, tout en nous en nous offrant la possibilité de vivre une autre réalité. Un éclairage précieux qui nous permet d’entrevoir ce dont nous devons nous libérer pour accéder à notre plus grand bien-être et faire de nos rêves une réalité.


Les rêves, un espace de guérison

Tout le monde rêve. Une capacité innée et vitale présente en chacun de nous qui nous sert à rétablir l’harmonie entre nos différents corps, psychique, émotionnel, physique, mental et spirituel. Véritables soupapes physiologiques, les rêves permettent de réinitialiser notre cerveau et le libérer du flot de mémoires inutiles emmagasinées dans la journée. Ils assurent ainsi notre santé mentale et régulent notre système nerveux.

Les rêves dont on se souvient apparaissent souvent durant la dernière phase de sommeil dite paradoxale dont la fonction est de recharger le mental tout comme le sommeil profond permet de recharger l’énergie corporelle. Les rêves sont là pour décharger la pression d’un mental omniprésent et nous aider à sortir d’une logique asséchante qui nous coupe de nos émotions. C’est dans ce moment de total lâcher-prise qu’offre le sommeil où la vigilance et le contrôle du mental sont au plus bas que nous entrons en contact avec notre être profond. Une guérison naturelle qui dans un même temps nous ouvre à d’autres dimensions de notre être.


Dans ces espaces en dehors de toute temporalité matérielle, que sont les rêves notre partie spirituelle se ressource chaque nuit auprès du champs quantique. Qu’on le nomme inconscient, le subconscient, nos guides, nos anges gardiens … (peu importe le terme employé, utilisez celui qui résonne le plus en vous) nous faisons tous l’expérience de ce monde invisible par le biais de nos rêves.

Que l’on soit cartésien, scientifique, mystique ou juste pragmatique notre cerveau est programmé pour rêver. Inhérent à notre nature humaine, rêver n’est pas une option. Que l’on s’en souvienne ou pas, nos rêves font leur travail essentiel de libération, de guérison et de retour à l’équilibre vital.

De ces voyages oniriques, souvent poétiques ont revient parfois avec des souvenirs qui s’avèrent être de précieux messages utiles à notre évolution.



Les rêves, un précieux outil de connaissance de soi

Si nous possédons tous cette capacité à rêver, nous ne possédons pas tous les mêmes aptitudes à s’en souvenir ni même à y prêter attention. Certains, conscients de l’invitation qui leur est offerte à travers leurs rêves n’hésitent pas à y plonger pour recueillir des informations précieuses en connexion direct avec la conscience universelle afin d’y puiser les ressources nécessaires pour changer leur réalité du moment, et faire de leurs rêves une réalité. D’autres, démunis face à l’aspect illogique et souvent incohérent de leurs rêves n’ouvrent même pas l’invitation.



Quelques pistes pour ouvrir l’invitation à laquelle nous convie nos rêves…

De ce voyage dans la réalité du monde subtil, on revient parfois émerveillé ou troublé par une succession de scènes qui nous semblent de prime abord incohérent. En notant nos rêves dès le réveil, c’est souvent là que tout prend sens. Un détail fait tout à coup écho à une situation vécue récemment ou vient répondre à une interrogation du moment. Écrire ses rêves permettent de les inscrire dans notre réalité physique et temporelle mais aussi d’introduire un peu de poésie dans notre monde saturé de rationalité. Cet exercice offre également l’avantage de déployer notre créativité, de trouver des solutions inédites mais aussi de développer notre capacité à rêver. Tenir un cahier de rêves constitue une forme d’entrainement au même titre que le pianiste fait ses gammes ou l’athlète ses étirements.

Cela demande une certaine pratique pour apprendre à décrypter le langage symbolique des rêves. Pourquoi tel animal est venu me visiter en rêve ? Pourquoi telle heure ou tel chiffre sont apparus ?


Il existe sur le net pléthore de dictionnaires permettant de comprendre les messages cachés derrière chaque élément de nos rêves. Je vous invite à les consulter en restant à l’écoute de ce qui fait écho en vous car un même rêve peut être porteur d’interprétations bien différentes voire parfois opposées. Un rêve est un message qui vous est personnellement adressé. L’ouvrir s’est avant tout s’ouvrir à son ressenti.



Commencez par vous poser les bonnes questions :

Pourquoi ce rêve apparait-il dans ma vie ? Quel message vient-il me délivrer ? Sur quoi m’invite-t-il à focaliser mon attention ? La présence d’un rêve ou d’un cauchemar récurrent indique la présence d’une mémoire ou d’une puissance qui demande à être libérée. Un soin énergétique peut grandement aider à cette libération. Je reçois régulièrement en séance des personnes à cet effet.



Soyez à l’écoute de votre ressenti :

Comment est-ce que je me sens après ce rêve ? Ce rêve me fait-il me sentir légère ou au contraire me met il mal à l’aise ? Toute sensation de lourdeur indique quelque chose dont on doit se libérer : une pensée, une situation pesante. Tout sensation de légèreté indique au contraire une nouvelle perception bénéfique à notre épanouissement.



Ouvrez votre regard :

Le paysage qui se déroule dans votre rêve est un indicateur de votre état d’être du moment. Suis-je chez moi, au travail, à l’étranger, dans un endroit connu ou au contraire une ville inconnue ? Fait-il beau et chaud ou au contraire nuit et froid ?


Qui est présent dans mon rêve ? Mon patron avec qui je me suis frittée la veille qui dans mon rêve me saute dans les bras ? Mon enfant malade ou au contraire très expansif ? Un défunt avec qui vous vous retrouvez en train de manger un steak ? Chacune des personnes ou animaux présents dans votre rêve, même ceux avec qui l’on entretient des relations pas des plus agréables, sont là pour éclairer des parties que l’on porte en soi. Un proche agressif ou un animal menaçant peut nous révéler des traits de caractère qui habitent notre propre personnalité. Bien évidemment, il en va de même pour les qualités positives !



Rêver pour s’autoriser à être.

Une femme d’affaires de 70 ans ayant largement dépassé l’âge de la retraite me consulte suite à un rêve qui l’interpelle. Dans celui-ci, elle essaye de prendre un bus mais chaque fois qu’elle veut composter son ticket, le même message s’affiche indiquant que son titre de transport n’est pas valide. Elle ne comprend pas, son billet étant tout neuf.


Nous reprenons ensemble chaque élément de son rêve. Le bus est un moyen de transport collectif, il indique le désir de cette femme de prendre place dans la société. Pourtant cet accès lui est interdit. Dans la vie, elle dirige une agence de voyages qu’elle a créé il y a plus de 35 ans. Malgré la lassitude qu’elle ressent elle a du mal à lâcher son affaire. Son rêve vient mettre en lumière le conflit intérieur qu’elle traverse. Son rêve qu’elle interprète comme un signe de l’univers vient aussi l’aider à s’autoriser et à accepter l’idée qu’il est temps pour elle de partir à la retraite.


En rêvant on s’autorise à vivre une situation que l’on a du mal à vivre dans la réalité.

Une jeune femme de 30 ans vient me consulter dévastée par une rupture amoureuse qu’elle vit très douloureusement. Bien qu’elle reconnaisse que le couple qu’elle formait avec son compagnon n’était pas idéal, elle a du mal à accepter la séparation. Elle ne supporte pas le silence qui s’est installé entre eux. Le jour elle pense à lui en permanence, la nuit elle rêve souvent de lui. Dans l’un de ses rêves, ils sont tous deux en voiture. Son compagnon lui propose de la déposer à l’endroit où elle doit se rendre. Elle ne veut pas le déranger. Il obéit à son désir et la laisse là en plan. La jeune femme me dit être troublée par ce rêve car dans la réalité son compagnon n’aurait jamais fait ça. Son rêve vient pour l’aider à se préparer à la nouvelle réalité qui se présente à elle et à accepter la fin de son couple. Je lui fais remarquer que dans son rêve, ils se séparent tous les deux sans colère ni tristesse et l’invite à vivre sa rupture comme dans son rêve de façon sereine. Son rêve vient lui dire que la fin de leur histoire est juste pour tous les deux.



Du rêve à la réalité

On oppose souvent le rêve à la réalité. Mais est-ce vraiment vrai ? Les rêves en offrant un espace de liberté où tout est permis, nous permettent d’accéder et surtout de vivre une autre réalité bien au-delà de nos conditionnements et de nos croyances limitantes. Si nos rêves nous laissent parfois une empreinte si forte c’est parce que nous les avons bel et bien vécus avec tout notre corps. Réveil en sursaut, sueurs froides ou encore paroles prononcées durant le sommeil témoignent de la réalité de nos rêves.

Certains ayant dépassé cette dualité entre rêve et réalité, n’hésitent pas à faire une confiance totale à cette source illimitée que sont les rêves. Grand nombre d’inventions qui ont changé la phase du monde, depuis la machine à coudre, à la théorie de la Relativité d’Albert Einstein en passant par le traitement du diabète par l’insuline ou encore la création de la page Google ont été découvertes durant des rêves. Le point commun entre tous ces chercheurs, scientifiques ou artistes (Yesterday des Beatles est née d’un rêve) : Avoir fait confiance au message de leur rêve. !



A vos plus beaux rêves…

1 vue0 commentaire

Comments


bottom of page